Chiudere la finestra / Fermer la fenêtre / Close window


Temps d’évolution pour TEMPUS PERFECTUM



Sous l’impulsion de Sylviane Falcinelli, la revue fondée par Jean-Christophe Michel au sein des éditions Symétrie devient trimestrielle et s’engage dans de nouvelles directions pour allier à l’érudition des chercheurs la lumière de ceux qui, au présent, donnent vie à la musique.
Musicologues, créateurs, interprètes conjugueront leurs expériences afin de refléter les visages complémentaires d’un art toujours incarné.
Chaque numéro conservera le principe d’un sujet principal, traité sous des facettes inédites par un ou plusieurs contributeur(s). S’y adjoindra une rubrique d’actualité qui, elle aussi, développera une réflexion autour d’une personnalité ou d’une thématique porteuse de résonances au-delà de l’évènementiel.

Une relative spécialisation étant inhérente à la confluence des compétences, il apparaît, de par l’éventail des personnalités fédérées autour de ce projet, que l’identité de Tempus Perfectum tendra dans un premier temps à cultiver un champ musical s’étendant du XIXème au XXIème siècles. Quatre numéros par an, voilà qui est trop peu pour se disperser. Tant d’investigations restent à développer pour appréhender plus exhaustivement les siècles récents que tout le monde croit connaître ! Ne manquent ni les œuvres ni les musiciens en attente d’une réévaluation ou d’une mise en perspective libérées des préjugés.

La périodicité sera désormais la suivante : mars-juin-septembre-décembre.

Au programme de 2012 :
- Franz Liszt (paru fin mars),
- Jules Massenet,
- Karol Szymanowski,
- Philippe Hersant.

Divers projets sont en préparation pour 2013, dont une monographie sur Kaija Saariaho.


Prix au numéro : 12 €.
Abonnements (4 numéros par an) : 42 € (TTC) pour la France ;
pour l’étranger, prévoir 40 € Hors Taxes (facturation sur demande).
Adresser les commandes à :
Editions SYMÉTRIE, 30 Rue Jean-Baptiste Say, 69001 Lyon.
contact@symetrie.com



Dans le premier numéro de l’année 2012, Sylviane Falcinelli a donné la parole à cinq grands pianistes, interprètes de Liszt : Michel Dalberto, Pascal Amoyel, Jean-Frédéric Neuburger, Denis Pascal, Nicolas Stavy cernent tour à tour des versants complémentaires de l’œuvre immense de ce génie protéiforme, dessinant un parcours qui permet d’évoquer les préoccupations dominantes du compositeur. Ils expriment librement leur expérience, en un partage plein de spontanéité et de sagacité musicale ; ils livrent aussi de pertinentes remarques relatives à la technique instrumentale et à l’interprétation.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir












Copyright © 2011 www.falcinelli.org · Design by Andrea Borin